Les rubans constituent le noyau d’un système sémiotique : « Sur le scénario ponctuel 17599 f°80v° […], qui esquisse la fin du chapitre, Mme Dambreuse est présentée dans sa voiture (comme elle le sera au cours du troisième chapitre), et de manière tout aussi fugace certes, mais l’association est explicite : “Frédéric ne distingua qu’un voile blanc […] et il songea aux rubans roses de Mme Arnoux.” Ce folio montre bien que l’avant-texte dispose des signes que Flaubert rejette préalablement en rédigeant, mais qu’il peut réutiliser plus tard en les transformant. «L'ÉDUCATION SENTIMENTALE» ET LA CRITIQUE EN 1869. Je change aussi les maisons, les costumes, le ciel etc.62 » Cette éthique de la variété est en accord avec le refus de toute synthèse dialectique et de toute conception historiciste. Le surgissement de l’ombrelle en constitue un exemple, quoique l’objet doive être motivé par la suite. . Il semble qu’ici, chez Flaubert comme chez Barthes, les termes soient renversés ou du moins clairement nuancés. Le Docteur donnait le bras à sa femme qui marchait péniblement en s’abritant sous son ombrelle. par Gustave Flaubert. » On peut reconstituer les différents objets de ce fragment narratif et sensoriel, en imaginant que le tissu de soie auquel renvoie ce pronom sans référent marqué (« le touchait ») est la robe de soie gorge-de-pigeon de Mme Arnoux, de sorte que s’opère une reprise de rôle. Cependant, il est remarquable que le lexique et les éléments qui composent l’adjectif désignant le tissu moiré soient comme démembrés sur quelques paragraphes : « Ils entrèrent dans la futaie de Franchard. Relevant de l’intime autant que du tragique, ce craquement de soie est l’écho d’un autre craquement précédemment entendu ; il sert une comparaison, mais sur un plan politique et historique : « […] et ils entraient dans la rue Caumartin, quant, tout à coup, éclata derrière eux un bruit, pareil au craquement d’une immense pièce de soie que l’on déchire. 2 Par le nom collectif d’« école de Cambridge », on fait normalement référence aux historiens anglais Quentin Skinner et John G.A. Les gardes mobiles, qui sortaient des barricades de Février, tournèrent leurs armes contre les barricades de Juin, et ensanglantèrent les faubourgs du sang de leurs familles ! Plus largement, le tissu moiré et l’adjectif à la forme composée mettent en lumière une esthétique de la surface qui ne contredit pas toutefois une importance accordée au temps. Inversement, le nom composé entre, via le visuel, dans la construction du sens qui semble s’imposer d’emblée : au plus proche du présent de la sensation, il saute-aux-yeux et saute-aux-sens. En hommage à Claudine Gothot-Mersch, sous la direction de Thierry Logé et Marie-France Renard, Publications des Facultés universitaires Saint-Louis, Bruxelles, 2005, p. 104. Non ! Voici le souvenir de Castille à ce sujet : « Aux vastes interrogations du XIXe siècle, l'égoïsme des hautes classes n'avait pas d'autre réponse que : Il faut en finir 42 ! » ; celui de Stern : « Ces partis voulaient en finir ; et ce n'était pas uniquement avec les ateliers nationaux qu'ils voulaient en finir, c'était avec la révolution, avec la liberté, avec la République43. » Pour en finir une fois pour toutes, rappelle Caussidière, certains proposèrent de faire sauter le faubourg Saint-Antoine : « Il fallait, disaient les plus exaltés, détruire cet arrondissement pour sauver les onze autres44. » Finalement, selon Louis Blanc : « Ayant compté le nombre de soldats dont regorgeait la ville, quelques-uns désiraient le combat, dans l'espoir du triomphe. " ». Une hiérarchie s’établie au sein du récit par les verbes. 57 Gustave Flaubert, Un cœur simple, Trois Contes, op. 9 1. Dissociés, ils ne participent d’aucun chatoiement que la robe aurait pu produire. Tous ces matériaux — carnets de travail, brouillons, scénarios, notes documentaires — qui constituent ce qu'on appelle « l'avant-texte » du roman, dans le cas de L'Éducation sentimentale ont largement survécu, même si, malheureusement, pas dans leur intégralité. Gustave Flaubert, Education sentimentale, Incipit, 1869 Gustave Flaubert est un écrivain français né à Rouen en 1821 et mort en 1880. Or rien de tout cela dans la vie. » À ce premier niveau de substitution, celui des invitations, s’enclenche un second, celui entre les deux amis, aux motivations différentes : l’amour et l’errance pour Frédéric, l’ambition et l’arrivisme pour Deslauriers, qui persuade son ami. Je suis trop sensible54 ! ». Le dictionnaire Littré privilégie ainsi le sens du mélange : « Se dit d’une couleur mélangée suivant les points de vue comme la gorge du pigeon. [...] Il y a là-dedans des mines de comique immenses, des Californies de grotesque. Jean-Pierre Richard a bien souligné combien cette étoffe met en évidence « le goût qu’eut toujours Flaubert pour toutes les formes sensibles et morales de la bigarrure1 ». Pour ce roman d'apprentissage, Flaubert s'est inspiré de sa propre expérience et de sa rencontre avec une femme mariée, Élisa Schlesinger. Les numéros de pages renvoient à cette édition. Ultime renversement des rôles et des attributions où les amours platoniques sont exposées au public, rachetées au rabais par les maîtresses et bourgeoises. En découle un manque cruel de rythme et d’harmonie, autrement dit de discontinu dans le continu. Et surtout, tout son être est tendu vers la possession du fameux Zaïmph, actant, objet de désir, « objet visuel polymorphe, véritablement unheimlich47 » : « Des figures apparaissaient dans les profondeurs de ses plis […]. Rarement chef-d'œuvre fut accueilli aussi froidement. Tous ces textes, et bien d'autres, existaient à l'époque et Flaubert aurait pu aisément les consulter pour ses recherches documentaires. Le temps historique de L’Éducation sentimentale est celui de la monarchie de Juillet puis de la Deuxième République, entre 1848 et 1851. Sa pratique d’écrivain trouve ainsi de singuliers échos chez Roland Barthes, un des commentateurs de l’œuvre flaubertienne, qui s’interroge sur l’ambivalence de l’adjectif, qu’il juge trop prédicatif. Un jeune provincial de dix-huit ans, plein de rêves et plutôt séduisant, vient faire ses études à Paris. L’intime croise l’historique et le politique, non sans heurts, par le biais de ce motif qui est alors présenté sous l’angle de la dissémination et du démembrement. Il faut en finir49 ! » Plus loin dans le texte, Flaubert présente la dissolution des ateliers nationaux, prologue à l'insurrection, de cette façon : Ne sachant comment nourrir les cent trente mille hommes des ateliers nationaux, le ministre des Travaux publics avait […] signé un arrêté qui invitait tous les citoyens entre dix-huit et vingt ans à prendre du service comme soldats, ou bien à partir vers les provinces, pour y remuer la terre. Le paon19 fait alors son entrée. 52 Dans le dossier génétique de L’Éducation sentimentale Éric Le Calvez engage à ne pas « trop insister sur les différences qui séparent les scènes dans lesquelles apparaissent pour la première fois Mme Arnoux et Mme Dambreuse ». 46 Contrairement à ce qu’écrit Jean-Pierre Richard, op.cit., p. 203. Le chatoiement fait son entrée dans cette liste d’objets en série, en contraste avec le monochrome ou l’aplat des couleurs. 22Mais ces dynamiques et rayonnements séculaires n’atteignent pas tous les personnages. Écrire avec la peinture au XIXe siècle, Hermann, Paris, 2011. 31Pour ce qui est des massacres commis par les gardes nationaux à la suite de la capitulation des insurgés, après avoir précisé que, dans ces jours-là, « La raison publique était troublée comme après les grands bouleversements de la nature », au point que « des gens d'esprit en restèrent idiots pour toute leur vie53 », Flaubert raconte l'épisode, emblématique en cela, de M. Roque. Comment Midi pourrait-il rencontrer 14h ? 24Stern, quant à elle, raconte certaines des calomnies diffusées par la presse royaliste au sujet des insurgés : on disait qu'ils étaient presque tous des forçats, « comparables à tout ce que les bagnes vomissent de plus abject », qui « attendent en frémissant le signal du meurtre, de l'incendie, du pillage34. » Alors que, en réalité, la conduite des ouvriers aurait été des plus responsables : « Pendant que l'on parlait ainsi des ateliers nationaux, ils envoyaient incessamment au ministère des travaux publics des députations qui apportaient les propositions les plus justes et les plus raisonnables35. » Selon l'historienne, « Ce qui fit la puissance de l'insurrection de juin et son incroyable durée, bien qu'elle n'eût jamais ni plan, ni chef, c'est qu'elle avait à son origine, et qu'elle conserva jusqu'à la fin, dans l'esprit d'un grand nombre, le caractère d'une juste protestation contre la violation d'un droit36. » Elle aussi stigmatise les massacres des ouvriers, déjà vaincus, par la Garde Nationale : « Ce furent surtout les enfants de la garde mobile qui parurent avides de sang, emportés par “L'enthousiasme du carnage”37. », 25Caussidière, dans son récit des événements, souligne que la réaction avait été, sans doute, soigneusement préparée pendant des mois, et l'émeute habilement provoquée afin de servir de prétexte : « Pendant trois heures, le pouvoir abandonna Paris à la révolte, sans qu'aucun ordre fît mouvoir les troupes dont il disposait. Non ! Frédéric, a shy small-town man, falls in love with Anne, a middle class woman married to Didier, who cheats on her with top model Barbara. Procédant du mélange, la couleur ne serait qu’un bariolage trompeur. 16Cette latence lexicale et sémantique s’actualise dans le récit à la fin de L’Éducation sentimentale. Mais le pigeon n’est pas la colombe, ce transfert insiste sur le kitsch des objets fabriqués, ceux que l’on peut voir dans les expositions universelles. Dans une lettre à George Sand, en 1873, il résumera son attitude politique en se définissant « une vieille ganache romantique et libérale »6. 5 Lettre à Louise Colet, 30 août 1846 ; Gustave Flaubert, Correspondance, Gallimard, « La Pléiade », Paris, 1973-2007, t. I, p. 320-321. Or l’écoulement du temps peut être vu comme apportant la présence des choses (c’est le temps qui enfante, celui de la formule tout finit par arriver) ou comme l’emportant (c’est cette fois le temps qui dévore ses enfants, celui que l’on représente aussi avec une faux, celui de la chanson de Léo Ferré avec le temps, va, tout s’en va ) », dans Marion Carel, « Introduction », Argumentation et polyphonie, de Saint Augustin à Robbe-Grillet, sous la direction de Marion Carel, L’Harmattan, Paris, 2012, p. 35. La seule couleur qui résiste à l’approximation est de nouveau le rouge, d’une bourse de velours. « Et comme sa fille le grondait de s'être rendu malade en se tourmentant pour elle, il répliqua : - Oui ! Tout ce que je sais de lui, c'est qu'il est honnête et héroïque. » Le surgissement de l’ombrelle en constitue un exemple, quoique l’objet doive être motivé par la suite. 7Entrer dans L’Éducation sentimentale par le biais de l’adjectif « gorge-de-pigeon » permet de suivre une trame furtive mais non moins signifiante qui donne consistance au changement en combinant les plans narratif, poétique et esthétique. Egalement disponible en téléchargement peer to peer. L'Éducation sentimentaleL'Éducation sentimentale, histoire d'un jeune homme est un roman écrit par Gustave Flaubert, et publié le 17 novembre 1869 chez Nelson.PrésentationL'Éducation Sentimentale comporte de nombreux éléments autobiographiques, tels la rencontre de Madame Arnoux, inspirée de la rencontre de Flaubert avec Élisa Schlésinger, l'amour de sa vie. Elle est présente deux fois : la première fois, au début du roman, lorsque chez les Arnoux Frédéric trouve une ombrelle qu’il va casser par inadvertance ; la seconde fois, le lendemain d’une visite à Rosanette, bien après le discours de la faïencerie de Creil, où Frédéric tente de séduire Mme Arnoux. » Ce à quoi Deslauriers répond : « Moi, au contraire, j’ai péché par excès de rectitude, sans tenir compte de mille choses secondaires, plus fortes que tout. Je remercie Françoise Gaillard de m’avoir communiqué cette référence. Langue : français . Une grande armoire gênait pour ouvrir la porte. (MD f° 340) » —, lors des journées de 1848 où il est repéré par Hussonnet, journaliste arriviste, contrarie la mise en évidence des valeurs liées aux « couleurs de la République » à partir de la conformation, autrement dit du mimétisme, avec le peuple : avec le rouge, « Arnoux, par sa fureur, se met à ressembler à ceux contre lesquels il s’interpose », analysent Pierre-Marc de Biasi et Déborah Boltz. 5La couleur rouge s’associe notamment au bleu et au blanc en créant un système tricolore, système actif dans les occurrences de couleurs et celles du drapeau tricolore dans L’Éducation sentimentale. Il semble qu’ici, chez Flaubert comme chez Barthes, les termes soient renversés ou du moins clairement nuancés. Roman de l’absence d’action, aussi bien du point de vue de la narration que du comportement de son héros Frédéric Moreau, il est le lieu d’invention de règles narratives entièrement neuves. 42 Hippolyte Castille, op. 12La moire est fondue dans la bigarrure sociale et politique, une disparate qui s’accommode des trahisons et compromis mis en scène dans le roman de 1869. , sous la direction de Gisèle Séginger, Lettres modernes Minard, Paris, 2010, f° 637 : II-04000474 (Transcription : décembre 2007, Couleur & culture : usages et significations de la couleur de l’Antiquité à l’abstraction. C’était la fusillade du boulevard des Capucines43. » Une étude génétique de Pierre-Marc de Biasi et Déborah Boltz montre comment « l’association des trois couleurs (bleu, rouge, blanc) […] devient un élément essentiel dans l’univers chromatique de L’Éducation sentimentale notamment autour du personnage d’Arnoux14 » qui a choisi le camp de la garde nationale. […] C’est trop vrai et, esthétiquement parlant, il y manque : la fausseté de la perspective. De ce point de vue, la signification politique de L'Éducation sentimentale ne peut être saisie que très partiellement ; il faut faire confiance à Flaubert, quand il dit avoir eu l'intention de se montrer équidistant, et également critique, à l'envers des bourgeois et des démocrates de 48. Voyons, par exemple, ce passage d'une lettre qu'il écrivit en 1846, où, en parlant de James Pradier, surnommé Phidias en référence au légendaire sculpteur de la Grèce classique, c'est au prototype même de l'artiste qu'il songeait : « Un homme qui ne se préoccupe de rien, ni de la politique, ni du socialisme, ni de Fourier, ni des jésuites, ni de l'Université et qui comme le bon ouvrier, les bras retroussés, est là à faire sa tâche du matin au soir avec l'envie de la bien faire et l'amour de son art. L'Éducation sentimentale. Qu’est-ce que cela veut dire, la réalité ? cit., p. 608 et citation suivante. 1L’Éducation sentimentale s’ancre dans le XIXe siècle des ruptures et des changements politiques, dans lequel Frédéric Moreau tente de trouver une place. 26Le motif furtif de la gorge-de-pigeon, à la connotation prosaïque, s’avère riche d’un point de vue poétique et narratif : l’antique se mêle au moderne, l’aplat et le miroitement se mesurent à la moire et au chatoiement, l’objet de dette organise d’autres dettes décisives dans la trame narrative faite de revirements et de changements de position. (avec ou sans « -de », avec ou sans les traits d’union), ne seraient dues qu’aux contraintes de stabilisation et de normalisation orthographiques dans les éditions. C’est la bigarrure, la variété scintillante de la lumière. 66 Bernard Vouilloux, « L’image gravée sur le réel », art. Elle est présente deux fois : la première fois, au début du roman, lorsque chez les Arnoux Frédéric trouve une ombrelle qu’il va casser par inadvertance ; la seconde fois, le lendemain d’une visite à Rosanette, bien après le discours de la faïencerie de Creil, où Frédéric tente de séduire Mme Arnoux. Essai de poétique génétique, Rodopi, Amsterdam-Atlanta, 1997, p. 265-266. Le jugement sur Thiers est encore plus net dans la lettre à George Sand du 18 décembre 1867 (ibid., p. 711) : « rugissons contre M. Thiers ! Elle est « habillée » et la cruelle image d’un pigeon bagué n’est pas loin... elle l’éloigne encore plus crûment de l’apparition spirituelle de Mme Arnoux, idéalisée, hors du temps. Il m'écrase. « présentoir de tissus », « chacun des degrés par lesquels peut passer une même couleur », « palette de l’imprimeur et des fabricants ; carte des échantillons de couleurs d’un produit présenté à la vente » (, ). Ce motif de la surface déjoue l’opposition stricte entre apparence et profondeur en privilégiant les nouages propres à la modernité. DEBRAY-GENETTE Raymonde, « Lettre à Jules Duplan : la pot-bouille et l’ensouple », 6Cette remarque nous amène très directement à un autre problème : il est assez rare, à vrai dire, que les textes littéraires que nous considérons aujourd'hui comme des chefs-d'œuvre, c'est-à-dire ceux qui ont eu la chance d'être retenus par la tradition et la critique culturelle et littéraire, aient joué un rôle central dans la formation de la pensée sociale et politique au moment de leur première publication. Or, cette attention à la surface Flaubert la revendiqua également, trois ans avant la lettre de 1879, en témoigne le célèbre passage de la Correspondance dans lequel l’écrivain évoque « les battements de cœur » devant le mur de l’Acropole, un mur « tout nu » qui tient d’un bloc, grâce à « la précision des assemblages, la rareté des éléments, le poli de la surface, l’harmonie de l’ensemble33 ». Quand, plus tard, Sénécal propose à Frédéric et à Mme Arnoux de leur montrer « le posage de couleurs10 », son autoritarisme est contesté par la Bordelaise, seule femme parmi toutes les ouvrières en « costumes sordides11 » à porter un madras, cette étoffe de soie constituée de plusieurs couleurs vives. Un flot de rubans roses s’agita derrière eux ; c’était le bonnet de Mme Bordin, habillée d’une belle robe de soie gorge de pigeon. Arnoux diversifie ses activités et produit des objets aux écritures arabes évoquant la Renaissance ou encore « des écuelles d’un mordoré chatoyant9 ». 26 On notera une autre tentative de fixer l’immatériel dans Bouvard et Pécuchet : pour conserver de la nourriture dans des bocaux, ils « les plongèrent dans l’eau bouillante. On se souvient des derniers mots du roman, où chacun, « celui qui avait rêvé l’amour, celui qui avait rêvé le pouvoir24 », tentait d’expliquer pourquoi ils avaient manqué leur vie : « C’est peut-être le défaut de ligne droite, dit Frédéric. N’importe ! 38 Pierre-Marc de Biasi, « À la différence de toutes les autres évocations, ce détail est absent du Carnet 12 : ne s’agirait-il pas, précisément, d’une mise en abyme de l’auteur peignant sur le motif la nature et ses personnages ? Par exemple, dans mon roman de Carthage, je veux faire quelque chose de pourpre. AccueilRubriquesHistoire/Politique/SociétéHistoire des idées politiques et ... Dans cet article, le roman flaubertien L'Éducation sentimentale est pris en compte en tant que texte politique, par rapport au contexte idéologique où son écriture eut lieu. 45 Correspondance, t. III, p. 313 (Croisset, 29 mars 1863). Ce n'est pas pour y retrouver les déclamations des réunions publiques que les femmes ouvrent un roman20. » Cette peur que le roman de Flaubert puisse troubler les esprits d'un public féminin que, dans la société bourgeoise du XIXe siècle, on plaçait au dehors de la sphère du politique, n'est pas sans rappeler le réquisitoire du procureur Ernest Pinard, lors du procès contre Flaubert à cause du roman Madame Bovary, en 1857, lorsqu'il affirmait : « Qui est-ce qui lit le roman de M. Flaubert ? Il faudrait savoir toutes les Sciences et tous les Arts pour s’intéresser à tout ce qu’on voit dans le Champ-de-Mars. rien ne peut donner l'idée du vomissement que m'inspire ce vieux melon diplomatique, arrondissant sa bêtise sur le fumier de la Bourgeoisie ! » Objet saint et voile invisible, le manteau se tient au bord de l’humanité dans un récit de l’abject et de la cruauté censé traduire les horreurs de la modernité, celles du temps dont Flaubert est le contemporain. Le cœur du récit est tiré du roman de Sainte-Beuve : Volupté, qu’Honoré de Balzac avait déjà traité et d’une certaine manière réécrit avec le Lys dans la vallée. Ces dynamiques sont amplifiées par le rôle poétique et narratif donné à l’ombrelle et à la robe gorge-de-pigeon de Mme Arnoux. ( Jacques Le Goff ) (1) 1.1. Si la description dans laquelle s’inscrit la robe lui confère une harmonie certaine, liée à une esthétique de la surface, cette harmonie est cependant mise à rude épreuve. L’enchaînement entre la pensée du cadeau — Frédéric « songea » à une ombrelle — et sa découverte immédiate — « Or, il découvrit » — supprime les conditions de découverte de cette ombrelle et l’insère dans le dialogue avec Deslauriers comme s’il ne s’était pas interrompu. Le prosaïque de la locution « gorge-de-pigeon », son ridicule, n’en sont que plus diminués, et cette confrontation possible avec le paon, repoussoir dans le bestiaire flaubertien, vient connoter positivement le pigeon qui est associé au chatoiement, autrement dit à une inconstance chromatique qui vient perturber l’ordre politique des couleurs et, partant, mettre au jour les relations complexes entre les personnages. 7 Voir Philippe Hamon, Imageries. Le théoricien prône la « diaphoralogie », autrement dit la science de la moire. D’autre part, le caractère changeant des choses désigné par cet adjectif composé est fondé sur une comparaison prosaïque et concrète plutôt que sur les tournures et les constructions syntaxiques caractéristiques de l’impressionnisme littéraire (substantivation des adjectifs, emploi du participe présent). L’un des deux tableaux de Pellerin utilise une triade de couleurs plus proche de recherches artistiques : des « taches de brun, de rouge et de bleu ».

Laurence Chirac Epoux, Sarcome Histiocytaire Ou Lymphome, Itineraire Athis De L'orne, One Piece Luffy Retrouve Sabo épisode, Seigneur De Guerre Connu,